Partagez | .
 

 Puisque je te dis que c'est de ta faute ! | Pv. Alexia et Miaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nipaah !
avatar
Yamashita M. Michiyo
Nipaah !
Féminin Messages : 35
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 19
Localisation : Sous ton lit

I.D.C.A.R.D
M.a.i.s.o.n: As
P.o.u.v.o.i.r: Physica : Medusa
B.l.o.c.N.o.t.e.s: Bonjour, je suis un bloc note égaré par Yamashita M. Michiyo des As. Merci de vous rendre dans la chambre Poker pour lui restituer.
MessageSujet: Puisque je te dis que c'est de ta faute ! | Pv. Alexia et Miaki   Jeu 9 Mai - 9:15

© Yamashita

© Tumblr

Why, oh why ~


Inutile, futile. Flâner dans les couloirs, une des choses la plus dénuée de sens qui soit. Trouvez un quelconque intérêt à errer sans but ? Impossible n'est-ce pas ? Et pourtant, tu préférais cela à être contrainte à tes devoirs pour le lendemain. Une mauvaise décision mais pourtant nécessaire. Tu étais fatiguée et tu voulais vraiment faire le vide dans ta tête. Malgré le fait que cette action soit complètement stupide, tu appréciais cette balade. C'était l'occasion de se retrouver seule avec toi-même, de réfléchir, de faire le point. Tu étais une as, plus ou moins respectée de tous mais après ? Tu n'avais absolument aucun buts dans ta pitoyable vie. Si, tu en avais bien un : tu voulais retrouver cet homme gravé dans le peu de souvenirs qu'il te reste, hormis ça, tu te laisses vivre sans vraiment avoir un sens à ta vie. Que faire ? Rejoindre les Chimera Tears pour monter une révolution ? Hors de question, c'est vraiment pitoyable. Tu étais dans un moment de blues car après tout, à ton âge, on ne pense pas avec une telle envie à son futur, la réponse était de te concentrer sur le présent et uniquement sur ce point précis. Alors pourquoi t'acharnais-tu à résoudre l'énigme ? Parce que tu étais idiote.

Ton regard était vide, inexpressif, ton corps avançait d'un pas lourd et préoccupé, tu semblais complètement vide de l'intérieur. Un pas. Deux pas. Trois pas. Quatre pas. Mince. Tu avais des devoirs que tu fuyais de par ta lâcheté, tu devais retourner dans ta chambre et les faire plutôt que de rester là à bader la lune. Alors, dans un grand élan de sagesse, tu secouas la tête et avança de plus en plus vite vers ta chambre, est-ce que Alexia s'y trouvait ? Bonne question. Aussi était-ce étrange qu'une prestigieuse as partage sa chambre avec une révolutionnaire mais, c'était le mystère de cette école, le directeur semblait aimer créer des tensions parmi ses élèves mais, vraisemblablement, ça ne faisait pas très longtemps que cette chambre était partagée alors, tu n'avais pas vraiment fait connaissance avec cette fille. Tu ralentissais puis accélérais, ton rythme demeurait très irrégulier et, dans cette course folle, tu te heurtas contre quelque chose, non, plutôt quelqu'un. Étant trop petite, tu étais contrainte de lever un peu le nez pour remarquer la jeune fille qui se dressait comme une muraille devant toi.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda survoltée
avatar
Miaki Yuna
Fonda survoltée
Féminin Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/02/2013

I.D.C.A.R.D
M.a.i.s.o.n: Emeraude Shamrock
P.o.u.v.o.i.r: Elementum - Light
B.l.o.c.N.o.t.e.s: Mets ici tout ce qui te passe par la tête !
MessageSujet: Re: Puisque je te dis que c'est de ta faute ! | Pv. Alexia et Miaki   Lun 13 Mai - 19:38

Nothing to do~
Elle pense que ne pourrais l'ennuyer plus qu'une heure de permanence aujourd'hui. Car comme par le plus grand des hasards, son professeur est absent. Des fois elle maudit vraiment le directeur pour ce cruel manque d'organisation. Il faut dire que gérer des choses si simples que des absences ne doivent pas être bien compliqués ! Miaki est bien habituée depuis le temps... La jeune fille aux cheveux roses regrette la campagne londonienne, tout cet espace libre. Jail Chessboard est peut être immense pour un pensionnat mais rien ne vaut être lâcher dans une ville aussi fantastique que Londres.

Ayant fini ce qu'elle avait à faire, Miaki quitte la permanence sans tarder. Elle n'aime pas particulièrement cette salle, cette dernière lui rappelle de longues heures d'attentes ennuyeuse ou de stress. Et surtout la permanence lui évoque l'une des pires années qu'elle a passée à Jail Chessboard... La fille aux cheveux roses file vers sa chambre. Pourquoi faire ? Prendre sa guitare et en jouer. Le son que produit cet instrument l'apaise, lui fait passer le temps avec une bonne musique. En faite, n'importe quel instrument joué devant elle, en live, l'aurait apaisé. Miaki est surement ce genre de personne avec des habitudes relativement bizarre en sois et pas tout à fait nette mentalement. Mais elle n'en reste pas moins une personne "comme les autres", une personne "normale" au fond.

La rose s'installe sur un escalier, à cette heure-ci les couloirs sont vides et les escaliers sont l'endroit idéal selon elle pour faire ce genre de chose, être tranquille. Elle n'avait qu'une envie : ne penser à rien. Mais son vilain cerveau a fini par lui faire réfléchir sur la raison de tout cela. Miaki secoue la tête. Elle s'est faite cette conversation intérieure des milliers de fois durant ces trois dernières années. Il est inutile de la recommencer aujourd'hui alors que tout va pour le mieux.
Elle se lève, guitare dans le dos et les deux mains tenant son sac, vers là où ses pieds décideront de l'emmener par le plus grand des hasards. La rose se perd rapidement dans ses pensées, cette fois il ne s'agit pas d'une profonde réflexion sur le pourquoi du comment des grands mystères de l'univers mais sur la fin de sa journée. Elle se heurte sans faire exprès à une personne et sort un petit cri de douleur. Enfin le genre de cri de douleur que l'on sort automatiquement même si l'on a pas mal.

__ Excuse moi ! J'étais perdue dans mes pensées.

La jeune fille au cheveux violets que Miaki a devant elle est plus petite qu'elle, cependant cette dernière ne devait pas être bien plus jeune que la rose. Vu le choc l'inconnue devait être plutôt pressée, mais cela Miaki n'y avait pas vraiment prêtée attention. La fille aux cheveux fushia ne remarque que 5 secondes après que la jeune fille qu'elle a devant elle est une membre des As. Son appartenance à ce groupe de privilégié n'aide malheureusement pas l'élève à se souvenir de son prénom même si il est difficile de trouver une même personne avec de tels cheveux violets à Jail Chessboard. A ça y est ça lui revient...

__ Tu n'es pas Yamashita par hasard ?

Ceci est une question plutôt absurde puisque quasiment tout l'établissement connait les élèves faisant partis des As, mais ceci est surement la façon le moins compliquée de dire la chose. Miaki n'est pas particulièrement réticente envers ce groupe ou particulièrement admirative, il faut avouer que parfois certains la trouve trop légère sur ce point. Elle ne voit pas pourquoi les As devrait être traiter d'une manière spéciale par les autres élèves juste parce qu'ils sont plus "proches" des professeurs et du directeur. Et puis d'abord... D'où il sort ce groupe exactement ?


codage par Palypsyla sur apple-spring


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Puisque je te dis que c'est de ta faute ! | Pv. Alexia et Miaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je viens un peu aux nouvelles, puisque tu ne le fais pas ! (A-chan *3*)
» Puisque c'est ma faute... <Misoka>
» EMRYS Ϟ « C'EST VÉRITABLEMENT UTILE PUISQUE C'EST JOLI. »
» Emrys ϟ « C'est véritablement utile puisque c'est joli. »
» Umbrae - Artiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: IN.THE.SCHOOL :: Aile des Tours✿salles de cours-